● Oeuvres sociales au Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris



Tout est à revoir
La CGT dénonce...
La très grande majorité du personnel ne bénéficie d'aucun subventionnement des œuvres sociales que se soit pour un accès aux vacances ou à la restauration.




Dans un contexte de restriction du pouvoir d'achat pour tous les agents, le droit de se nourrir correctement n'est pas assuré :

80% des agents du CASVP ne bénéficient actuellement d'aucune aide à la restauration.

La responsabilité de notre employeur, le Maire de Paris est engagée, il doit s'assurer de la bonne santé des agents qui passe par un droit au subventionnement du repas de midi pour tous.

La CGT PROPOSE
UN DROIT AUX VACANCES ET A LA RESTAURATION POUR TOUS

« Chèques Vacances » pour tous les agents du Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris.

« Tickets restaurants » pour tous les agents du Centre d’Action Sociale et en priorité pour tous ceux qui n'ont pas accès à la restauration collective (éloignement de leur lieu de travail, journée continue, contraintes liées au travail...)

PDF...