● Incivilités et agressions, renforcer et former les équipes

La persistance et même une certaine aggravation de ces faits rappellent les obligations du CASVP en matière de protection de la santé et de la sécurité de ses agents.

La fiche "évènement - lutte contre les incivilités" est méconnue des agents.




La fiche "événement - lutte contre les incivilités" est trop souvent inadaptée à l’emploi visé et difficile à renseigner, elle reste parfois dans les tiroirs des responsables.
L’encadrement peut faire de la rétention par crainte d’être pris en défaut par rapport à la protection qu'il doit au personnel et au «risque» de devoir mettre en discussion l’organisation du travail. Des pressions existent pour que les agents banalisent les faits.

Surtout, la seule approche statistique ne convient pas. Il faut aussi traiter des causes des incivilités et agressions.

La CGT vous conseille d'utiliser en parallèle le cahier hygiène et sécurité qui doit être disponible dans tous les accueils des établissements et de faxer à la CGT (01 53 80 97 65), le double de votre déclaration. Ainsi, vous êtes assurés d'un retour par les représentants CGT en CHSCT (comité hygiène sécurité et conditions de travail) de votre cas particulier qu'ils ne manqueront pas d'évoquer.

La possibilité pour les agents de donner réponse (même partiellement) aux attentes des citoyens en souffrance permettait il y a quelques années de vivre des prises en charge nettement moins agressives.

Pour la CGT, casser des collectifs de travail, édicter des normes totalement éloignées de la réalité du travail, réduire la taille des équipes exposées à moins que le «strict minimum», tout cela participe aussi à l’augmentation des risques.
  • Il faut réaffirmer le choix du service public comme outil de solidarité pour répondre aux besoins des personnes.
  • Il assure une garantie d’accès aux droits humains fondamentaux.
  • Il faut qu’il soit doté de moyens à la mesure de ce qu’il doit représenter.
  • Il doit être prioritaire et préféré au privé et à l’associatif.
Les principes des Services Publics sont des enjeux d’une brûlante actualité : égalité d'accès, de traitement, adaptabilité aux besoins de la population, péréquation et solidarité…

Ces principes sont un défi de taille car ils supposent, dans une optique à long terme, de s'écarter des critères de la rentabilité financière.

Il s’agit donc de doter les services de moyens à la hauteur des besoins. 
La réception à flux tendu et sans rendez-vous n’a jamais été la solution… 


« CONSTITUENT UN OUTRAGE PUNI DE 7 500 EUROS D’AMENDE LES PAROLES, GESTES OU MENACES, ADRESSÉS À UNE PERSONNE CHARGÉE D’UNE MISSION DE SERVICE PUBLIC, DANS L’EXERCICE OU À L’OCCASION DE L’EXERCICE DE SA MISSION, ET DE NATURE À PORTER ATTEINTE À SA DIGNITÉ OU AU RESPECT DÛ À LA FONCTION DONT ELLE EST INVESTIE. »


Liens :

La fiche événements lutte contre les incivilités du CASVP
Guide de prévention et de traitement des situations de violence dans la fonction publique